Roubaix | LeBlog2Roubaix.Com

Vous y verra-t-on ?

#276 [Adels] Corviale, « barre » d’1km de long en périphérie de Rome

Lors de la formation PICRI, organisé par l’Adels, nous visitons Corviale, une immense « barre » de logements collectifs avec des occupations illégales. Interrogé par Anna Uttaro, de l’Université de Sapienza, l’architecte Francesso Careri nous situe les jardins ouvriers (d’un kilomètre aussi) organisé par les habitants.

Ensuite, Christine Ledésert (directrice de Centre Social La Goutte d’Or), Sylvie Angelelli (Comité des Métallos), et Nicole Trevet (Conseil d’Etat), nous donne leur réactions pendant la visite.

4 réponses à “#276 [Adels] Corviale, « barre » d’1km de long en périphérie de Rome

  1. K. - incompletudes.wordpress.com 25 janvier 2008 à 03:47

    Bonne Nuit, mon mari

    J’ai vu son aventure pour Rome :)
    ah! et reportage de France 3 à propos de blog

    je suis ta fan!

    vous savez la signification du mot “saudade” dans le Portugais ?

    million de baisers pour vous

    mon Français de traducteur continue horrible (LOlllll)..

  2. Edouard 25 janvier 2008 à 18:47

    Bravo Bruno !
    Pour nous faire connaitre ces expériences « hors » de nos « frontières » locales …et peut-être « mentales » (?).
    Je pense que LeBlog2Roubaix a trouvé une forme originale de communication et surtout le choix des sujets prépare une réflexion ….
    il serait sans doute intéressant de savoir comment ce « retour d’expériences » pourrait être profitable ici: as-tu prévu quelque chose dans ce sens?

  3. Bruno 26 janvier 2008 à 02:33

    Edouard,

    Merci de tes encouragements :)

    Disons que leBlogRoubaix est à la fois quelque chose de collectif, dans le sens où il parle de ce qui se passe à Roubaix, et « personnel » dans le sens où je profite de mes rencontres pour parler de, faire connaître, porter une parole citoyenne (évidemment, tous les sujets concernent ma vie professionnelle et engagée et pas ma sphère privée). Là comme on va travailler à plusieurs dessus, je me demande d’ailleurs, comment garder un ton qui soit particulier.

    Bref, ppour revenir à ta demande, ailleurs, l’implication citoyenne et la démocratie participative semblent fonctionner vraiment même si on trouve aussi des blocages et des dérives du systèmes, telle la « démocratie participative occupationnelle », ou toute cette « comm ».

    Il faudrai d’ailleurs poser les difficultés rencontrées à Roubaix en la matière, ville où il y a eu et a encore des ressources associatives importantes, et dans le passé aussi des techniciens et élus convaincus.

    En mettant en ligne ces sujets, c’est déjà une première démarche. C’est à chacun de s’approprier ces réflexions, ces témoignages.

    Mais bon, p-e que pendant les municipales, on fera campagne en ce sens ! En tout cas, notre porte est ouverte pour la version « Je pense donc je vote 2008″ !

  4. Pingback: #280 [Adels] Giovanni Allegretti : les processus participatifs « [LeBlog2Roubaix.Com]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s