Roubaix | LeBlog2Roubaix.Com

Vous y verra-t-on ?

Appel au front républicain : faisons barrage au Front National dans la ville la plus jeune de France !

 Roubaix, ville la plus jeune de France.
Roubaix 1 et 2 qui vote le Front National, respectivement à 25,21% et à 43,23% (en première position).
Cherchez l’erreur.

Bref, nous appelons nos lecteurs électeurs, et invitons tous les autres partis oui listes du 1er tour à clairement appeler à voter pour les deux binômes qualifiés au second tour : sur Roubaix 1, pour Karima Zouggagh / Max-André Pick (UDI-UMP), et sur Roubaix 2 pour Henri Gadaut / Catherine Osson (PS). .

Appelez à voter républicain. Si vous ne le faites pas pour nous, faites-le au moins pour Madeleine qui avait l’air bien triste, hier soir en mairie.

Roubaix 1 au premier tour des Départementales. Le bleu est Marine sur la moitié.

Roubaix 2 : Roubaix, Wattrelos, Leers. Repeintes aux couleurs du FN sur quasiment tout le canton.


François Guillemot à l’époque parlait de « plus jamais de 20% ». en 89. S’il avait su.

Résultat du 1er tour des Départementales en mairie de Roubaix (photos)

Karima Zouggagh, l’étoile montante. 2eme élection 2eme victoire ? … à confirmer dans une semaine ! (et Max-André Pick, le binôme gagnant)

 Hier, l’ambiance est un peu mitigée dans l’Hotel de Ville de Roubaix. D’un coté, la joie de Karima Zouggagh et de Max-André Pick, de l’autre, la claque du Front National, second sur Roubaix 1, et premier sur Roubaix 2. En vérité, lors des cantonales 2011, le FN était aussi arrivé aussi en bonne place. Les électeurs de la ville confirment donc leur choix au centre-droite, mais aussi leur mécontentement général par le vote frontiste. Nous aurons donc un second tour UMP face au PS et FN face au PS.

L’autre leçon de ce scrutin, c’est que les listes citoyennes, sans parti national, loin des appareils et dont on pouvait attendre des surprises n’ont pas rencontré de fort soutien de la population. Les électeurs préfèrent dénoncer « le système » par un parti désormais banalisé que se tourner vers des citoyens engagés.

Enfin, du coté de l’abstention, elle reste très forte puisqu’à 66,7% en moyenne (mais atteignant jusque 80,39% comme au bureau 123).

Le désarroi à gauche. Une page est belle bien tournée à Roubaix.

Du coté de Roubaix 2, soit une partie de Roubaix, Leers, Wattrelos, le Front National atteint 43,23% alors que juste derrière, les candidats wattrelosiennes et proches du député-maire de Wattrelos se font distancer de 15 points.

Les Verts font aussi bien seuls sur Roubaix 1 qu’au Front de Gauche sur Roubaix 2. Majdouline Sbai interviewé par Marc Gros Claude (VDN / NE)

D’autres photos de la soirée sur notre album FlickR.

Nos vidéos du premier tour.

 

 

ROUBAIX 1

Max-André Pick / Karima Zouggagh : 29,12%
Jean-Pierre Legrand / Astrid Leplat : 25,21%
Sadia Pamart / Renaud Tardy : 19,64%
Christian Carlier / Madjouline Sbaï : 7,82%
Yann Merlevede / Elisabeth Valot : 7,49%
Elisabeth Beaugrand / Hassan Khobzaoui : 6,08%
David Guilbert / Sauria Redjimi : 4,63%

Abstention : 66,7%

ROUBAIX 2

Roger Ackermann / Marie-Chantal Blain : 43,23%
Henri Gadaut / Catherine Osson : 29,53%
Emeraude Bensahnoun / Emmanuel Oyez : 14,95%
Thierry Duel / Christiane Fonfroide : 7,71%
Lasayn Messaoudi / Stacie Nypels : 4,59%

Abstention 61,12%

Le Parisien « Départementales : contre l’abstention une lutte pied à pied »

Cette semaine, Pauline Théveniaud accompagnée de Arnaud Dumontier, du quotidien de référence (premier quotidien de France, et à Paris – IdF), le Parisien / Aujourd’hui en France, est venue suivre une de nos actions dans le cadre de « Je pense donc je vote« . Balade dans le quartier (ci dessus, place de la Fosse aux Chênes), café citoyen spécial Comités de quartier sur la question des finances du Département, les vidéos diffusées toute cette semaine.

Lire la suite

NE / VDN : « les candidats sur le Blog2Roubaix » et réactions

Copie_ecran 2015-03-20 à 16.47.40Il y a quelques jours, Bruno Renoul semblait s’émouvoir du fait qu’on ne fasse pas la promotion du Front National dans la campagne des Départementales. C’est vrai que nous ne sommes pas « la presse » et que donc, du coup, on évite soigneusement de promouvoir les idées du FN car notre action « Je pense donc je vote » est justement née d’un Lepen au second tour des présidentielles. Quand leblog2roubaix n’existait pas, et que nous faisions des réunions avec les candidats et les habitants dans le cadre de cette opération de lutte contre l’abstention, nous n’invitions pas le parti d’extrême droite, lequel, semble-t-il aujourd’hui, n’a même plus besoin de faire campagne : « on » s’en charge à sa place, « on » l’annonce déjà grand gagnant, et par le truchement des affirmations répétées en boucle, « on » façonne ainsi l’opinion. Ah, cette banalisation…!

Ce vendredi, la rédaction unique des deux quotidiens de Roubaix trouve notre association « pas très active durant la campagne » .Tiens, prends ça dans les dents.

Eh oui, sachez chers amis, bénévoles, mères de famille, chômeurs, retraités, jeunes pas encore en droit de voter, étudiante en science po stagiaire, habitants des quartiers Nord de Roubaix, et d’ailleurs, bref vous qui avez bien voulu passer quelques heures à cette opération citoyenne, que les journalistes locaux trouvent que vous n’en faites pas assez ! Tout au plus, ils concèdent qu’on a « tout de même » organisé un café citoyen ce jeudi et reconnaissent le travail d’interviews de Sophie (que vous pouvez retrouver ici pour y écouter vos candidats des 2 cantons de Roubaix). Bref, comme si c’était une obligation…

Ailleurs, certains commentateurs, sur les réseaux sociaux, loin d’être des faiseux notoires qualifient les comités de quartier d’outils du « système » (et le mot « totalitaire » n’est pas vraiment bien loin non plus) et prétendent que nous serions des professionnels « subventionnés pour lutter contre l’abstention » comme pour nous faire porter les faiblesses de ce même système. Elle est bien bonne. Cela est évidemment faux (les affiches et flyers sont imprimés sur nos fonds propres) et le choix d’inviter tel ou telle n’est dicté par personne, et encore moins commandé d’en haut — ce qui n’a jamais été le cas en définitive, même si à un moment donné de la vie publique roubaisienne, les financeurs ont tenté « d’élargir cette action », en contraignant les subventions de tous les comités, qui s’en sont saisi ou non. Nous ne nous privons pas d’interpeller les politiques sur la question. Et sur d’autres.

Si notre démocratie représentative est si mal en point, ce n’est pas de la responsabilité des actions citoyennes dites « ascendantes », encore moins de celle des associations de quartier, loin d’avoir les moyens d’une rédaction professionnelle, ou d’une agence d’événementielles, et qui, pour certains, vivent plus ou moins bien, avec ou sans local, avec ou sans salarié, mais surtout grâce à l’implication des bénévoles !
Elles sont aussi et surtout là pour expérimenter ce qu’on nomme encore des alternatives, par exemple, pour citer ce qu’on connait : le budget participatif, ou la gestion de choix budgétaire par les habitants ; l’e-démocratie ou de nouveaux outils modernes pour faciliter l’implication des citoyens ; les nouveaux commanditaires ou rendre les gens acteurs de leur proche environnement via une oeuvre d’art ; la création de jardins, de mini-fermes pédagogiques, ou la sensibilisation des familles aux aliments naturels comme le miel ; des actions d’éducation populaire ; émergentes, malheureusement loin d’être inscrites durablement (surtout quand les compétences institutionnelles se redistribuent vers possiblement moins de proximité…) et dont l’ambition est de contribuer à la construction d’un Citoyen émancipé, en tentant humblement d’influer sur les modes de représentations, en prônant une culture de la participation au sens large, et à des formes de démocratie délibérative.

Donc si ce dimanche, à Roubaix, le Front National arrive en tête avec une abstention record, de grâce, ne nous en tenez pas rigueur !

[invitation] Forum scientifique 2015, par l’Union Rationaliste Métropole Nord

Forum scientifique

L’UR-MN a le plaisir de vous inviter à l’ouverture officielle de notre forum scientifique salle Watremez le 24 mars, à 12H30.

Ensuite se dérouleront:

le forum scientifique, qui regroupera des stands variés, (de lycées, d’écoles, mais aussi d’établissements de l’enseignement supérieur: l’ENSAIT, l’ENSCL, l’université de Lille1), de la FAL, d’ associations partenaires Les francas, Radio Boomerang, etc..
– à 16H la pièce de théâtre, conçue et jouée par les 7 groupes lauréats au concours scientifique.
– à 17H30, la remise des récompenses sera faite par Monsieur Marsal (directeur du forum départemental des sciences) ou la personne qu’il aura déléguée, compte tenu de sa probable indisponibilité ce jour là.

Pour ou contre : « Faut-il rendre le vote obligatoire ? »

Dans Nord Eclair et la Voix du Nord de ce mardi, j’ai l’honneur de répondre à l’ancien maire de Tourcoing, Jean-Pierre Balduyck, sur la question du vote obligatoire. L’interview s’est déroulé juste avant la projection du documentaire « Apprendre à compter » sur le budget participatif. J’y défends donc le vote obligatoire (pas comme une sanction culpabilisante mais au contraire facilité),  le vote électronique, et la démocratie participative. Mais au fond, nos propos ne sont vraiment si éloignés.

- Voir aussi Je pense donc je vote aux Départementales 2015.

Je pense donc je vote aux Départementales !

Je pense donc je vote aux départementales

Dans quelques jours, nous voterons pour les conseillers départementaux, les dimanche 22 et 29 mars prochain. D’ici là, nous vous donnons rendez-vous jeudi 19 mars 2015 à 18h00 pour un café citoyen où on évoquera ces élections départementales, la décentralisation, les financements, et autres sujets qui viendront spontanément au cours de la soirée. En présence de M. Thomas Desmettre, directeur de l’URACEN sur la question des associations.

Voir et revoir quelques infos sur « Je pense donc je vote« .

[invitation] : Et si des jeunes décidaient comment dépenser 100 000 euros dans leur lycée ?

Innovation majeure née à Porto Alegre il y a maintenant 25 ans, le budget participatif permet la participation de citoyens ordinaires dans le choix des dépenses publiques. Ce documentaire retrace trois expériences européennes (Angleterre, France, Portugal) où des jeunes décident et repose sur un tournage participatif où des jeunes eux-mêmes ont filmé.

Faire campagne, défendre ses idées face à 200 personnes, réfléchir à l’intérêt général, autant d’apprentissages citoyens qui permettent aux jeunes d’avoir un vrai impact sur leur quotidien.

Pour la première fois, on ne se moque pas de nous.

Projection en avant-première du documentaire (52 min) suivi d’un débat ce jeudi 12 mars 2015 à 19h, salle des Conférences, Mairie de Roubaix. Entrée gratuite.

Le Comite de Quartier de l’Hommelet est partenaire de ce projet financé par le programme européen Jeunesse en Action, avec le soutien de la Ville de Roubaix

Plus d’infos.

NE : La photo du jour (réunion de travail Forum e-démocratie) 07.02.2015

Comités de quartier Roubaix : forum e-démocratie

Dans le Nord Eclair d’aujourd’hui, on peut voir imprimée une photo de notre compte twitter. C’était une photo en live d’une réunion de travail entre comités de quartier de Roubaix : des Hauts-Champs, de Moulin-Potennerie, de Fresnoy Mackellerie, de Pile St Elisabeth, de l’ECHO, animée par Gilles Pradeau, bénévole au CQ Hommelet (à gauche, 1er plan), lequel d’ailleurs présentera son webdocumentaire Apprendre à Compter, sur le Budget Participatif, en mars prochain.

Une erreur s’est cependant glissée dans la légende : il s’agit bien d’un forum sur l’e-démocratie, comme écrit dans le tweet ! (ce n’était pas une faute de frappe non corrigée automatiquement !) piloté par le CQ Hommelet, avec les autres associations dans la préparation du (des) prochain(s) conseil(s) citoyen(s).

Le forum sur l’e-démocratie à Roubaix est prévu pour samedi 11 avril 2015. #savethedate !

Voir aussi :
- #880 Apprendre à Compter, tournage au Portugal.
- #853 Apprendre à Compter : tournage à Roubaix !
– #879 : Récits de Vie, récits de ville : la participation des habitants à Roubaix (film documentaire du 1er Forum Citoyen)