Roubaix | LeBlog2Roubaix.Com

Vous y verra-t-on ?

Archives de Tag: abstention

« J’ai pas voté » de Moise Courilleau et Morgan Zahnd (film complet)

Roubaix étant une ville à l’avant-garde de l’abstention électorale (voir les archives de « Je pense donc je vote« …), ce film tout juste mis en ligne sur le web, devrait nous intéresser.

En effet, alors que beaucoup de reportages interrogent la montée record de l’abstention, parfois en montrant du doigt le « méchant » abstentionniste des quartiers populaires, le choix des réalisateurs est de mettre les pieds dans le plat de la démocratie française en analysant assez directement le système représentatif national, le référendum, l’aristocratie élective, tel qu’ils existent depuis la Révolution Française, en se focalisant sur la question du vote.

Avec des entretiens de Loïc Blondiaux, Yves Sintomer, Jean-Paul Jouary, Jacques Testard, Bernard Manin, Etienne Chouard, Hervé Kempf.

A partager donc sans modération.

Je pense donc je vote pour les Européennes, dimanche prochain !

Vous avez aimé les municipales à Roubaix avec 10 listes, eh bien, vous allez adorer les Européennes avec 20 listes. Au moins, on a le choix ! Il est cependant à remarquer la présence, sur la liste Europe Ecologie, de la roubaisienne Majdouline Sbaï aux cotés de Karima Delli, autre roubaisienne de naissance.

Bref, on n’oubliera pas d’aller voter dimanche prochain, le 25 mai 2014 !

Je pense donc je vote aux Européennes

Télécharger notre flyer Elections Européennes.

Nous avions fait quelques distributions de tracts citoyens, histoire d’inciter nos compatriotes à aller voter, et les réactions très négatives n’ont pas manqué. France 2 était là et c’est passé au 13h15 l’émission de reportage présentée par Laurent Delahousse. Extrait roubaisien.


Enfin, Nicolas Vigny nous a lui-même envoyé une vidéo rapide et explicative sur l’Union Européenne.

Cela dit, à coté de la campagne des européennes, d’autres voix s’élèvent. Il y a notamment le Comité National de Résistance républicaine à l’Union européenne qui appelle au boycott de l’élection « ni EU, ni euro, ni FN » et dont l’un des arguments est que « le parlement européen n’a pas le pouvoir de modifier les règles du jeu ». Et le MRC appelle, sans même présenter de candidat, lui aussi au boycott pour faire suite au « non au traité européen de 2004″ (source).

AFP : « A Roubaix, pas de sursaut à attendre des abstentionnistes #mun59100″

Dépéche AFP, publiée par Libération

Dépéche AFP, publiée par Libération

Ce jeudi, Anne Sophie Lasserre (AFP) est venue nous rencontrer et balader dans les quartiers Nord. Elle titre : « Pas de sursaut à attendre des abstentionnistes » tant la déception est ancrée chez ceux qu’elle a rencontrés et que nous avons croisés ses derniers jours, et c’est repris par les principaux titres des sites de medias français. On aurait bien envie pourtant qu’elle se trompe sur ce diagnostic alarmant. Ou que les politiques comprennent le « non-message ». Mais bon…

Réponse demain soir en mairie.
En attendant, vous pouvez aller voter quand même et à dire à vos voisins de faire pareil !

Voir aussi :
- Election campaign passes France’s poorest city by » ou Roubaix vu par la presse étrangère,
- AFP : « Désabusés, près de 72% des Roubaisiens n’ont pas voté aux régionales »

Lire la suite

Sur France 2, David Pujadas : « l’abstention-sanction » à Roubaix. Comme si ne pas voter allait changer quelque chose…

Au 20h de France 2, David Pujadas a introduit l’abstention massive record en France, notamment à Bobigny et Roubaix. On y voit notre collectif Je pense donc je vote démarcher les rues, et on y entend quelques paroles d’habitants du quartier. Ils disent : « Avant les élections, ils promettent ça, ça et ça. Une fois élus, on est hors sujet ! » ou encore « S’il y a personne qui vote, ils vont bien se poser des questions un jour ou l’autre ! » dit cette dame, comme si le logiciel « démocratie française » allait s’updater de lui-même. Bref, on était près du bureau vote qui a connu 74% d’abstention au premier tour des municipales à Roubaix.

Radio : entre Thomas Sotto (Europe 1) et Jean-Jacques Bourdin (RMC)

Notre action « Je pense donc je vote » a été suivie par Sandrine Prioul, l’envoyée spéciale d’Europe Matin, animé par Thomas Sotto. On n’y est pas clairement énoncé mais « des militants citoyens », c’est nous ! A écouter : « les socialistes vont éplucher les listes d’émergement, dit-elle. Si la municipalité basculait, c’est la tête de la Communauté Urbaine qui serait remise en cause ».

]

Céline Martelet a quant à elle choisi de présenter à Jean-Jacques Bourdin (Bourdin & Co) quelques paroles d’abstentionnistes. A écouter : « Roubaix, avec Vaux en Velin, la ville où on s’est abstenu le plus. Comment expliquer un tel taux ? » ou encore « Rien ne change, élection après élection » mais si les gens ne vont pas voter pour que ça change… On y parle d’éducation populaire en évoquant le rôle que jouaient, entre autres, les syndicats au temps des usines textiles. Réactions de Guillaume Delbar (UMP) et de Mehdi Massrour (PS) dont les militants partent à la pèche aux abstentionnistes.

]

Sophie et Fatima, entre les micros de RMC et Europe 1.

 

TF1 : « Municipales, à Roubaix, 6 habitants sur 10 ont boudé les urnes »

Au 20h de TF1 présenté par Gilles Bouleau, les téléspectateurs ont pu apercevoir le logo « Je pense donc je vote » de notre action contre l’abstention. Un reportage de Sébastien Imbert. En replay ici.

Je pense donc je vote

Sous les cameras de TF1

Voir aussi :
- LCI : une action citoyenne contre l’abstention,
- TF1 : Roubaix, les raisons de l’abstention,
- TF1 : Roubaix, championne de l’abstention veut changer la donne.
Je pense donc je vote, la saga.

Le JDD : « A Roubaix, comment lutter contre l’abstention de masse ? »

Ekaterina Agafonova et Paul Guyonnet, étudiants à l’ESJ Lille, ont réalisé un sujet video sur notre action « Je pense donc je vote » contre l’abstention et celle de Loisirs Populaires dans le quartier des 3 Ponts. A lire sur le site du Journal du Dimanche.

 

Quand on est interviewé…

La Brique « Quand Roubaix s’abstient… »

Le trimestriel La Brique, « canard sans pub et sans pitié », à but non lucratif, est venu à Roubaix un peu avant le premier tour des élections pour un numéro spécial « le pouvoir au scalpel ». Y est consacré un intense reportage sur l’abstention à Roubaix, ville de tous les stigmates, notamment à notre action « Je pense donc je vote ».

Sur le site, on peut aussi y lire un papier du chercheur Julien Talpin sur les luttes de l’Alma Gare.

NE, VDN : « Un café citoyen avec plus de politiques que de riverains ».

Des articles signés Maxime Mascoli qui témoigne que notre association est bien un lieu de débat où diverses sensibilités peuvent échanger, à quelques jours du premier tour, en toute courtoisie. On y a reçu des représentants de 5 listes sur 10, certes plus nombreux que les habitants lambdas venus écouter, et parfois réagir (aucune invitation officielle n’avaient été lancées aux listes, juste un événement facebook et nos affiches, ce qui est intéressant à remarquer aussi) mais ça a donc créé du débat contradictoire (avec des vrais positions tranchées) et fait œuvre d’éducation populaire. En plus des gâteaux faits maison par les habitants, du camembert chaud et la soupe bio, l’assemblée a pu se délecter du partage des visions politiques des colistiers présents. Et c’est déjà ça, non ?

A lire ici et ici. Lire la suite