Roubaix | LeBlog2Roubaix.Com

Vous y verra-t-on ?

Archives de Tag: démocratie délibérative

Sur Wéo, on parle abstention et inscription sur les listes électorales

Dans l’émission Grand’Place aux couleurs de Noël, sur Wéo, nous avons parlé de l’abstention et de la nécessité de s’inscrire sur les listes électorales, avec un reportage sur la Brigade d’Action Citoyenne, et la présence du collectif « On a slammé sur la Lune« . Il y avait aussi Lorie dans le studio.

Les photos en diaporama ci-dessous (ou en grand format ici) :

Voir aussi notre action Je pense donc je vote :
-« Je pense donc je vote” depuis 10 ans
– Legislatives 2007

– Législatives 2007

– Présidentielles 2007

– Municipales 2008

– Cantonales 2008

– Européennes 2009

– Régionales 2010

– Cantonales 2011

NE : « la Ville a-t-elle raté le train du numérique ? »

C’est ce que pose en substance l’article de Nord Eclair du 11 décembre dernier.  L’interview de Guillaume Delbar, UMP et élu de l’opposition à Roubaix – et aussi pro de l’internet depuis des années – qui s’interroge sur la politique TIC de la mairie de Roubaix, à l’approche de la délibération du prochain conseil municipal, Ville qu’il estime en retard (où est passé l’Eurotéléport, le Centre International de la Communication jadis, figure emblématique d’un Roubaix à l’avant-garde des NTIC ?) et en tout cas peu claire (nouveau vote sur une délib’ précédente).

Deux parties nous intéressent particulièrement : d’abord celle, en exemple, qui fait référence à notre portail Netvibes qui reprend les flux d’infos autour de Roubaix (accessible ici) car un portail « Place Publique Citoyenne » est annoncé dans le projet municipal, et aussi de s’appuyer sur les forces locales (OVH, Ankama, LeBlog2Roubaix, les étudiants de Gloob) et de « mettre en ligne les délibérations des Conseils Municipaux et Communautaires« , et « rendre les élus et conseillers de quartier joignables par email et par messagerie vocale« .

Pour les non-spécialistes, le projet municipal consiste en plusieurs sites web ou actions : un portail usager (de services en ligne, type demande de passeport, mais aussi suivi des demandes de type Vivacité sur le signalement des détritus, entre autres), un agrégateur (style Netvibes) et un intranet la Fabrique (qui tourne sur Drupal, personnalisé par les parisiens de Sopinspace), un site dédié au développement durable, l’accompagnement à la dématérialisation du courrier, la fête de l’internet 2011 (sur le thème « démocratie locale et numérique »), et la refonte du site de la mairie de Roubaix. Le tout est sous la délégation de l’adjointe au maire, Eve Flament qui est, pour en avoir discuté avec elle dès le début de son mandat, indiscutablement convaincue par le numérique et par le projet qu’elle porte. Reconnaissons-lui que, si cela prend du temps, la délégation est nouvelle et nécessite d’être construite de toute pièce, notamment à coup de dossiers régionaux et européens.

Nous sommes évidemment d’accord avec Guillaume Delbar sur le fait que la mairie devrait privilégier davantage les acteurs locaux  que nous sommes devenus avec nos actions digitales depuis 4 ans (nous avions d’ailleurs fait des propositions d’Ecole du Blog2, et autres projets collaboratifs, dont on sait la difficulté qu’ils ont d’être entendus par la mairie). Cela ne coute cependant pas « zéro euro » comme il est dit dans l’article : créer du contenu citoyen, construire une parole, mettre en images, rendre compréhensible, que ce soit en association réelle ou sur le net, cela demande des moyens, et c’est une longue histoire à Roubaix depuis l’Alma-Gare. Mais au delà de notre  propre personne, se pose aussi la question de l’expression des habitants qui semble, aujourd’hui, de plus en plus contrôlée par l’institution, que ce soit de manière organisationnelle (conseil consultatifs, commission x ou y), que par les outils cadrés qu’elle anime, mais aussi et bien entendu, de la réelle qualité participative du projet urbain, que ce soit en matière d’urbanisme, culturel, du cadre de vie, et autres délégation. Et le risque est évidemment de tomber toujours plus dans l’occupationnel que dans une réelle volonté de démocratie délibérative des choix qui nous concernent en tant qu’habitant de Roubaix.

A tous ceux que la question intéresse, rendez-vous ce jeudi 16 décembre 18h dans la salle du Conseil Munipal (cf. Ordre du jour).

Voir aussi :
LeBlog2Roubaix en plénière du Conseil Municipal

 

Lire la suite