Roubaix | LeBlog2Roubaix.Com

Vous y verra-t-on ?

Archives de Tag: élections

NE / VDN : « les candidats sur le Blog2Roubaix » et réactions

Copie_ecran 2015-03-20 à 16.47.40Il y a quelques jours, Bruno Renoul semblait s’émouvoir du fait qu’on ne fasse pas la promotion du Front National dans la campagne des Départementales. C’est vrai que nous ne sommes pas « la presse » et que donc, du coup, on évite soigneusement de promouvoir les idées du FN car notre action « Je pense donc je vote » est justement née d’un Lepen au second tour des présidentielles. Quand leblog2roubaix n’existait pas, et que nous faisions des réunions avec les candidats et les habitants dans le cadre de cette opération de lutte contre l’abstention, nous n’invitions pas le parti d’extrême droite, lequel, semble-t-il aujourd’hui, n’a même plus besoin de faire campagne : « on » s’en charge à sa place, « on » l’annonce déjà grand gagnant, et par le truchement des affirmations répétées en boucle, « on » façonne ainsi l’opinion. Ah, cette banalisation…!

Ce vendredi, la rédaction unique des deux quotidiens de Roubaix trouve notre association « pas très active durant la campagne » .Tiens, prends ça dans les dents.

Eh oui, sachez chers amis, bénévoles, mères de famille, chômeurs, retraités, jeunes pas encore en droit de voter, étudiante en science po stagiaire, habitants des quartiers Nord de Roubaix, et d’ailleurs, bref vous qui avez bien voulu passer quelques heures à cette opération citoyenne, que les journalistes locaux trouvent que vous n’en faites pas assez ! Tout au plus, ils concèdent qu’on a « tout de même » organisé un café citoyen ce jeudi et reconnaissent le travail d’interviews de Sophie (que vous pouvez retrouver ici pour y écouter vos candidats des 2 cantons de Roubaix). Bref, comme si c’était une obligation…

Ailleurs, certains commentateurs, sur les réseaux sociaux, loin d’être des faiseux notoires qualifient les comités de quartier d’outils du « système » (et le mot « totalitaire » n’est pas vraiment bien loin non plus) et prétendent que nous serions des professionnels « subventionnés pour lutter contre l’abstention » comme pour nous faire porter les faiblesses de ce même système. Elle est bien bonne. Cela est évidemment faux (les affiches et flyers sont imprimés sur nos fonds propres) et le choix d’inviter tel ou telle n’est dicté par personne, et encore moins commandé d’en haut — ce qui n’a jamais été le cas en définitive, même si à un moment donné de la vie publique roubaisienne, les financeurs ont tenté « d’élargir cette action », en contraignant les subventions de tous les comités, qui s’en sont saisi ou non. Nous ne nous privons pas d’interpeller les politiques sur la question. Et sur d’autres.

Si notre démocratie représentative est si mal en point, ce n’est pas de la responsabilité des actions citoyennes dites « ascendantes », encore moins de celle des associations de quartier, loin d’avoir les moyens d’une rédaction professionnelle, ou d’une agence d’événementielles, et qui, pour certains, vivent plus ou moins bien, avec ou sans local, avec ou sans salarié, mais surtout grâce à l’implication des bénévoles !
Elles sont aussi et surtout là pour expérimenter ce qu’on nomme encore des alternatives, par exemple, pour citer ce qu’on connait : le budget participatif, ou la gestion de choix budgétaire par les habitants ; l’e-démocratie ou de nouveaux outils modernes pour faciliter l’implication des citoyens ; les nouveaux commanditaires ou rendre les gens acteurs de leur proche environnement via une oeuvre d’art ; la création de jardins, de mini-fermes pédagogiques, ou la sensibilisation des familles aux aliments naturels comme le miel ; des actions d’éducation populaire ; émergentes, malheureusement loin d’être inscrites durablement (surtout quand les compétences institutionnelles se redistribuent vers possiblement moins de proximité…) et dont l’ambition est de contribuer à la construction d’un Citoyen émancipé, en tentant humblement d’influer sur les modes de représentations, en prônant une culture de la participation au sens large, et à des formes de démocratie délibérative.

Donc si ce dimanche, à Roubaix, le Front National arrive en tête avec une abstention record, de grâce, ne nous en tenez pas rigueur !

Je pense donc je vote aux Départementales !

Je pense donc je vote aux départementales

Dans quelques jours, nous voterons pour les conseillers départementaux, les dimanche 22 et 29 mars prochain. D’ici là, nous vous donnons rendez-vous jeudi 19 mars 2015 à 18h00 pour un café citoyen où on évoquera ces élections départementales, la décentralisation, les financements, et autres sujets qui viendront spontanément au cours de la soirée. En présence de M. Thomas Desmettre, directeur de l’URACEN sur la question des associations.

Voir et revoir quelques infos sur « Je pense donc je vote« .

GrandLilleTV : inscription sur les listes électorales avant la fin de l’année pour pouvoir voter en 2015

Comme annoncé ici, GrandLille TV est venu nous interroger à propos de l’inscription sur les listes électorales avant le 31 décembre. Nous en avons profité pour annoncer le programme 2015 de « Je pense donc je vote« . Voici un mix des deux reportages réalisés par Thibaut Piquet qui ont tourné en boucle sur la chaine ce mardi.

Voir, voire revoir :
La saga « Je pense donc je vote » à la télé.

Avant le 31 décembre, l’inscription sur les listes électorales à Roubaix (en interview pour GrandLille TV)

Sophie passe de l’autre coté de la caméra et offre à l’inscription sur listes électorales son plus joli minois

Nous ressortons nos logos « Je pense donc je vote » en cette fin d’année pour rappeler qu’il faut s’inscrire pour pouvoir voter l’année prochaine (en mairie, par mail, sur internet) est une formalité qui concerne essentiellement les personnes ayant déménagé. Les jeunes français devenus majeurs le sont automatiquement.

Rappelons qu’à Roubaix l’abstention est notoire et que parfois des gens s’en inquiètent. En 2015, on votera pour les canto.. départementales en mars (mais le changement de nom n’est pas DU TOUT fait pour perdre les gens, ni le changement de zone …) et les régionales se voteront au moment des fêtes, en décembre (non mais sérieusement ?!).

Bref, ce fut l’occasion de rappeler les modalités d’inscription aux listes électorales à Thibaut Piquet, de GrandLille TV, venu ce jour. Le reportage est annoncé pour ce mardi dans la journée.

Je pense donc je vote pour les Européennes, dimanche prochain !

Vous avez aimé les municipales à Roubaix avec 10 listes, eh bien, vous allez adorer les Européennes avec 20 listes. Au moins, on a le choix ! Il est cependant à remarquer la présence, sur la liste Europe Ecologie, de la roubaisienne Majdouline Sbaï aux cotés de Karima Delli, autre roubaisienne de naissance.

Bref, on n’oubliera pas d’aller voter dimanche prochain, le 25 mai 2014 !

Je pense donc je vote aux Européennes

Télécharger notre flyer Elections Européennes.

Nous avions fait quelques distributions de tracts citoyens, histoire d’inciter nos compatriotes à aller voter, et les réactions très négatives n’ont pas manqué. France 2 était là et c’est passé au 13h15 l’émission de reportage présentée par Laurent Delahousse. Extrait roubaisien.


Enfin, Nicolas Vigny nous a lui-même envoyé une vidéo rapide et explicative sur l’Union Européenne.

Cela dit, à coté de la campagne des européennes, d’autres voix s’élèvent. Il y a notamment le Comité National de Résistance républicaine à l’Union européenne qui appelle au boycott de l’élection « ni EU, ni euro, ni FN » et dont l’un des arguments est que « le parlement européen n’a pas le pouvoir de modifier les règles du jeu ». Et le MRC appelle, sans même présenter de candidat, lui aussi au boycott pour faire suite au « non au traité européen de 2004″ (source).

#875 Municipales 2014 (second tour) : Résultats et réactions en mairie

Voici en images les résultats du second tour des élections municipales à Roubaix suivis des réactions de Pierre Dubois, maire sortant et tête de liste pour « Roubaix Respectée », Arnaud Verspieren, adjoint au maire sortant et colistier pour « Roubaix Respectée », André Renard, tête de liste pour « Nous, c’est Roubaix », Francis Vercamer, député -maire de Hem et Guillaume Delbar, tête de liste pour « Un avenir pour Roubaix » , tout juste élu nouveau maire de Roubaix.

A voir aussi:
Le soir où Roubaix retrouve un avenir avec un nouveau maire
Municipales 2014 (1er tour) : résultats et réaction en mairie

Sur France 2, David Pujadas : « l’abstention-sanction » à Roubaix. Comme si ne pas voter allait changer quelque chose…

Au 20h de France 2, David Pujadas a introduit l’abstention massive record en France, notamment à Bobigny et Roubaix. On y voit notre collectif Je pense donc je vote démarcher les rues, et on y entend quelques paroles d’habitants du quartier. Ils disent : « Avant les élections, ils promettent ça, ça et ça. Une fois élus, on est hors sujet ! » ou encore « S’il y a personne qui vote, ils vont bien se poser des questions un jour ou l’autre ! » dit cette dame, comme si le logiciel « démocratie française » allait s’updater de lui-même. Bref, on était près du bureau vote qui a connu 74% d’abstention au premier tour des municipales à Roubaix.

#863 Municipales 2014 : rencontre avec Richard Olszewski, tête de liste « J’aime Roubaix »

Nous poursuivons notre série de portraits des candidats aux municipales avec Richard Olszewski, tête de liste « J’aime Roubaix ». Rappelons que Richard Olszewski est l’actuel conseiller municipale délégué à la sécurité et député suppléant de Dominique Baert pour la 8ème circonscription du Nord.
Découvrez en images les grandes idées de son programme et ce qu’il à dire sur la démocratie participative et l’abstention à Roubaix.

A voir aussi :
-Municipales 2014 : Rencontre avec André Renard, tête de liste « Nous c’est Roubaix »
On a visité quelques sièges de campagne pour les municipales à Roubaix
« Pourquoi faut-il voter ? » rencontre avec Pierre Mathiot

Pierre Dubois, bientôt en interview vidéo

Nous poursuivons nos interviews en vidéo en posant les questions des habitants. Ce jeudi, de bon matin, certains riverains étaient d’ailleurs là pour entendre les réponses du maire sortant, sur son programme. Il était venu avec ses colistiers : Mickael Fernandes (PS), Sandrine Rodrigues (MUP) et Marjolaine Pierrat-Ferraille (PS). La vidéo arrive dans les prochains jours…

Marjolaine Pierrat-Feraille : la politique avec style et élégance. Toujours.