A VOIR

#169 Nicole Fraysse

Nicole Fraysse expose en Mairie de la ville de Croix (ville voisine de Roubaix, pour ceux qui sont loin !). Nicole écrit aussi l’un des premiers blogs que j’ai référencé ici ! La prochaine fois, on se voit avec Loula ?

Voici une présentation au début du vernissage (les gens arrivent au moment où nous discutons) et quelques mots du discours où on aperçoit Nicolas et Arila Daquin du Camion.

* Update 22/07/07 : Nicole expose en mairie de Croix jusqu’au 3 septembre 2007 

9 Comments on #169 Nicole Fraysse

  1. moi je t’ai vu hier soir !!

  2. wahoo je pleure presque … tellement c’est bien …filmé!! et je rigole pas mal en fait!! dis moi Bruno cette vidéo je peux te la piquer et l’envoyer ou la mettre sur mon blog en citant les sources!!

    merci en tous cas d’être venu merci!!!

  3. ben j’écris et ça marche pas!!

    merci en tous cas Bruno je suis très émue… puis je mettre ce lien sur mon blog ainsi que la vidéo en citant les sources?

    c’est super!! ça me réconcilie avec moi même!!

  4. @Loula : Nicole m’a dit que tu devais venir mais fallait venir t’annoncer, voyons !
    Une prochaine fois alors !

    @Nicole : les commentaires étaient classés comme spam, les voici validés !

    🙂

  5. Roubaisien. // 26 juillet 2007 à 12:38 //

    La culture et l’art c’est pas pour les pauvres.
    Un texte qui m’a fait réagir lors de sa lecture.
    Je me suis fait la réflexion suivante :
    « Il y a une pointe de mépris de supposer que les bas revenus ne sont pas pré requis à la compréhension de l’art…
    Pour un avocat et de surcroît socialo, cela me reste de travers.
    Et l’une des conseillère de l’opposition à la municipalité a eu la même remarque, étant donné qu’elle a réagi de même façon.
    Mais je m’en fiche, « chui povre’ et l’important n’est plus « le lard rose ».

    CONSEIL MUNICIPAL DU 28 JUIN 2007
    DELIBERATION N° 2007 D 181 07-0431 LA PISCIME-MUSEE ANDRE DILIGENT – PROGRAMME D’INTEGRATION PAR LA CULTURE – CONVENTION AVEC LE CAL-PACT
    La Piscine-Musée André Diligent a pour objectif de développer l’accès et l’ouverture à tous les publics dans le cadre du projet scientifique et culturel de « musée solidaire ». La culture est une question de compréhension du monde : c’est grâce aux repères culturels qu’on pourra lire le monde et s’y mouvoir en liberté.
    Ceux qui sont en difficulté sociale n’ont souvent pas les pré-requis nécessaires à la lecture des œuvres d’art, une médiation est donc nécessaire. La durée de l’action étant également un facteur fondamental, la Piscine-Musée André Diligent souhaite aujourd’hui mettre en place des partenariats sur le long terme, avec des associations représentatives travaillant avec des publics roubaisiens, en dehors du cadre scolaire.
    Le CAL-PACT de Roubaix et environs a pour objectif d’apporter une aide en matière de logement aux personnes les plus défavorisées. Cet objectif s’articule autour de différentes activités répondant à une double vocation de (ré)insertion sociale et d’amélioration de l’habitat et du cadre de vie.
    Les objectifs du CAL-PACT et de la Piscine-Musée André Diligent se rencontrent donc dans la mise en place d’actions dont les détails sont rappelés dans la convention jointe.

  6. il suffit d’en décider autrement, et la culture et l’art sont faits pour tout le monde…Il faut juste s’en donner les moyens et se dire, que l’ouverture une fois faite, les émotions seront là quelque soit son degrè de compréhension de l’oeuvre, et qui dit émotion, peut aussi dire, réaction… Un jour, à un moment donné, dans une autre vie…. Mais il y a toujours une réaction personnelle et aussi sociale à « mettre « dans les yeux de tous et plus particulièrement de ceux le plus éloignés de l’Art … réactions que ceux qui nous gouvernent n’ont peut être pas envie de voir venir…. Anne , ma soeur Anne ne vois tu rien venir….

  7. @Nicole, c’est tombé sur toi 😀

    @Roubaisien :
    C’est en effet un raccourci discutable ; chacun a sa propre culture et sa propre compréhension du monde. Je n’ai pas vu les discussions et réactions sur ce sujet (je vais rarement aux séances du conseil municipal, lesquels, comme le Musée de Roubaix, sont ouvertes aux Roubaisiens et elles aussi sont « une compréhension du monde » !).

    Le texte est l’annonce d’un partenariat et d’une volonté de développement culturel (tous deux fort louables) qui va permettre à plus de gens de fréquenter le Musée de Roubaix. Je trouve ça plutôt bien.

    Cela dit, l’argumentation suppose quand même qu’on comprendrait mieux le monde à travers les oeuvres d’artistes morts. Pourquoi pas ?

    Mais profitons que Nicole est bien vivante et allons voir son oeuvre !! 😀

    Par contre, je suis assez d’accord qu’on n’est pas prédisposé à comprendre une oeuvre d’art, quelque soit le courant artistique dans lequel elle s’inscrit (mais notamment en ce qui concerne les fondamentaux — et pas seulement) et que des clés sont nécessaires à son appropriation, quelque soit son niveau de revenu. Qu’il y ait accompagnement et médiation en direction d’un public fragile est intéressant.

    Dans le fond, c’est même tout l’intérêt : ce n’est pas l’oeuvre qui est importante mais comment elle peut être source de lien social, d’anecdotes, de transmission, etc. Non ?

  8. oui source de lien, d’échanges, de transmission….

  9. t tout belle mamounette!!!
    bisous
    ta chère fifille
    juliette

1 Trackback / Pingback

  1. #694 Portes mémoires au centre social des Hauts-Champs | LeBlog2Roubaix

Laisser un commentaire à propos de l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s