A VOIR

20 Minutes : « Roubaix : Quelques clics pour aller voter »

Une petite interview pour parler de la lutte contre l'abstention, ou plutot de l'inscription des jeunes sur les listes électorales, en référence à notre action "Je pense donc je vote". En vérité, ce procédé par internet est déjà en fonction depuis l'an passé mais conventionné aujourd'hui avec l’État. Et c'est une inscription de plus en plus automatisée.

Mais la vraie question n'est-elle pas "que faut-il changer, aujourd'hui, dans la façon de faire de la politique, pour redonner envie aux citoyens de voter ?" dans une ville comme Roubaix (mais pas uniquement puisque le problème de l'abstention est aujourd'hui généralisé en France). A suivre donc !

Voir aussi : - Grand Lille TV : en mission contre l'abstention, - TF1 : les raisons de l'abstention, - VDN : "Deux cafés citoyens par deux comités de quartier pour lutter contre l'abstention, - LCI : une action citoyenne pour lutter contre l'abstention, - Nord Eclair : l'abstention, un mal roubaisien incurrable ?

20 minutes « Quelques clics pour aller voter »
GAËTANE DELJURIE

L‘idée est séduisante sur le papier. Depuis le 5 novembre, les jeunes Roubaisiens  peuvent s’inscrire sur les listes électorales via le site web mon.service-public.fr, sans  avoir à se déplacer. Une bonne nouvelle dans une ville qui a enregistré 63 % d’abstention lors des dernières législatives. « L’initiative est excellente », se réjouit Bruno Lestienne, du collectif «Je pense donc je vote ». « Mais il reste à bien informer les acteurs de terrain ».

Un effort de communication
Car l’an dernier, le site Internet de Rou- baix avait déjà lancé le même  genre d’initiative, sans  passer par la plate- forme service-public.fr. Et sans grand succès. Au centre social des Trois Ponts comme à ceux de Basse Masure, Fresnoy-Mackellerie ou Pile-Elisabeth, per- sonne n’a d’ailleurs entendu parler de cette nouveauté. « La plupart des jeunes ne savent même pas qu’il faut être inscrit avant de voter », lâche un connaisseur du quartier. Quelques actions ont quand même porté leurs fruits comme les Mères contre  l’abstentionnisme à Roubaix. « Mais j’ai vu très peu de mes- sages du genre arriver jusqu’à nous », souligne un jeune homme du quartier de 26 ans. Serge Takenne, adjoint au maire et pharmacien dans le quartier, compte bien relayer l’info. « La communication doit justement être lancée pour décembre ». 

MODE D’EMPLOI
Sur http://www.mon.service-public.fr, télécharger la demande de recensement, la remplir et fournir les pièces justificatives numérisées. Après instruction de la demande par la mairie, le futur électeur n’aura plus qu’à télécharger l’attestation.

1 Comment on 20 Minutes : « Roubaix : Quelques clics pour aller voter »

  1. Briigitte Savary - Triou // 22 novembre 2012 à 19:47 //

    le recensement « garçons et filles » doit être fait obligatoirement à 16 ans révolus (pour effectuer ensuite la journée citoyen) et au vu de ça, l’inscription sur les listes électorales est faite automatiquement ; il suffit simplement que le jeune demande, à ses 18 ans ou au moment des élections, s’il a bien été inscrit au cas où il y aurait eu une omission (c’est rare mais ça peut arriver) et ainsi il reçoit sa carte d’électeur ! (et surtout faire attention si entre-temps il y a eu un changement d’adresse !…)

Laisser un commentaire à propos de l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s