A VOIR

#350 Carte postale : avant il y avait ici la fierté de la France

Une dernière carte postale vidéo à propos de l’ile de la Cartuja qui a accueilli, en 1992, l’exposition universelle de Séville dite Expo 92. Cette année-là fut l’une des étapes les plus importantes en terne de développement urbain et c’est depuis, une des villes espagnoles qui a adopté divers lieux de participations et de programmes européens.

Mais si l’Expo92 a été une fabuleuse réussite avec plus de 40 millions de visiteurs et des paris technologiques incroyables (pour faire baisser la température pendant l’exposition), une présence de toutes les cultures du monde et des pavillons les plus originaux comme celui de la France, sa gestion ultérieure a manqué d’investissements : aujourd’hui, ils restent des entreprises mais l’espace public y est presque laissé à l’abandon comme le dénonce l’ami Alberto Martin sur son site (voir les reportajes). Une visite de la Cartuja laisse un sentiment d’énorme gâchis (ce fut un des enjeux des élections municipales dernières et ça commencerait à bouger de nouveau).

* Pour l’anecdote, les murs de piliers blancs qui séparent les espaces ont directement inspiré la conception de la place Audenaerde (entre le terrain de sport et la péniche), boulevard de Strasbourg à l’époque.

* Cette année, c’est une autre région d’Espagne qui recoit la nouvelle exposition universelle, Expo 2008, annoncée comme la plus grande fête de l’eau sur Terre, sur le développement durable.

Laisser un commentaire à propos de l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s