A VOIR

Nord Eclair : « l’abstention, un mal roubaisien incurable » ?

Youenn Martin dresse un portrait de l'abstention à Roubaix dans lequel il rappelle l'action "Je pense donc je vote" rejointe cette année par de nouvelles initiatives. Étonnamment, si l'abstention est aujourd'hui inscrite comme un mal notoire à Roubaix, et l'objet de cet intéressant dossier, aucune interpellation ni questionnement des élus locaux et de leurs pratiques. N'y aurait-il donc aucun rapport entre les politiques locales menées à Roubaix depuis, disons 1998 --année où une majorité d'inscrits commence à s'abstenir-- et l'abstention record... à Roubaix depuis ?

A lire sur http://www.nordeclair.fr/Locales/Roubaix/2012/03/31/l-abstention-un-mal-roubaisien-incurable.shtml

ROUBAIX / POLITIQUE

L’abstention, un mal roubaisien incurable ?

Publié le samedi 31 mars 2012 à 06h00

Mardi soir, distribution de cartes électorales à l'hôtel de ville de Roubaix.
Mardi soir, distribution de cartes électorales à l’hôtel de ville de Roubaix.

Possible ou pas ?
YOUENN MARTIN > youenn.martin@nordeclair.fr
Le dimanche 6 mai 2007, dans l’hôtel de ville de Roubaix, certains savourent la victoire de Sarkozy, d’autres pleurent la défaite de Royal. Mais tous saluent un fait devenu exceptionnel : les Roubaisiens ont repris goût à la démocratie. Seulement 25 % d’abstention, on n’avait plus vu ça depuis au moins 1995. Deux mois plus tard, dure est la chute : la ville enregistre la plus faible participation de son histoire lors d’une élection législative. Depuis, la dégringolade continue : Roubaix établit record sur record et s’offre le titre de capitale régionale de l’abstention. En juin 2009, les élections européennes ne mobilisent qu’un seul électeur sur quatre !

Initiatives à foison Ça n’a pas toujours été le cas. Dans les années 1950 et 1960, Roubaix était au contraire en-dessous de la moyenne nationale de l’abstention. C’est dans les années 1980 que les courbes se sont croisées. En même temps que survenait la crise du textile…Alors on multiplie les actions pour mobiliser les électeurs et plus particulièrement les jeunes. Le comité de quartier de l’Hommelet et son « Je pense donc je vote » ont été rejoints et imités par bien d’autres. On a ainsi vu apparaître une Brigade d’action citoyenne et un collectif des mères de Roubaix contre l’abstention. On a aussi des clubs de sport, comme Roubaix SC, accompagner leurs adhérents pour qu’ils s’inscrivent sur les listes. Mardi, la mairie organisait une cérémonie solennelle de remise des cartes d’électeurs aux jeunes tout juste inscrits. Jeudi, l’association Servir accueillait carrément une formation au vote. Et aujourd’hui, on attend une rencontre-débat au lycée Saint-Rémi par les Amis de la vie et une action originale, baptisée place de la Parole, sur la place de la Liberté.

Si avec ça, Roubaix ne se défait pas de son bonnet d’âne… À vrai dire, ça devrait aller pour l’élection présidentielle. La campagne est omniprésente sur les ondes, à la télé et sur Internet. Le vrai test aura lieu en juin avec les législatives. Parmi les jeunes croisés mardi soir à l’hôtel de ville, bien peu savaient qu’il leur faudrait voter aussi les 10 et 17 juin.
Le service élections de la Ville de Roubaix s’y penche très sérieusement depuis les régionales de 2010. Lors de chaque scrutin, dix bureaux tests sont observés à la loupe (deux par grand quartier, le plus abstentionniste et le plus participatif). Constat le plus significatif : les jeunes hommes de 18 à 25 ans des quartiers populaires désertent les isoloirs (14 % seulement ont voté aux régionales de 2010). Rien de vraiment surprenant en fait : le goût des urnes augmente avec l’âge et avec… les revenus. Une surprise cependant : chez les seniors, ce sont les femmes qui s’abstiennent le plus. Il faudra peut-être aussi mener des actions spécifiques pour elles.

1 Trackback / Pingback

  1. Nord Eclair : “Je pense donc je vote” dix ans déjà | Roubaix | LeBlog2Roubaix.Com

Laisser un commentaire à propos de l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s