A VOIR

RIP Jean-Claude HERKENRATH, entre dévouement et humilité

Nous venons d’apprendre le décès de Jean-Claude HERKENRATH. Il fut avec Albert MULLIE le premier conseiller de quartier, du temps d’André DILIGENT, avant différents mandats par la suite. Il était toujours disponible et avait à coeur à aider nos associations de quartier, sur l’Hommelet d’autant plus qu’il avait jadis tenu la station essence Boulevard de Strasbourg (là où aujourd’hui il y a le Talia Sun !).

Disponible et dévoué, sont les mots qui le qualifient le mieux. Il nous aidait tant qu’il le pouvait, sans jamais critiquer ou avoir une once de mépris ou de lassitude et qui reconnaissait fortement le travail des bénévoles impliqués dans nos quartiers.

Bref, 30 après, nous gardons d’excellents souvenirs de cet homme aux qualités humaines exemplaires, gaulliste revendiqué, pour qui la politique de terrain restait avant tout synonyme d’humilité, de passion, et de disponibilité envers les autres.

Nos plus vives pensées vont à sa fille Josette, et son fils Jean-Marc, et à sa famille et ses proches.

2011, lors de l’anniversaire de JCH
2011, lors de l’anniversaire de JCH
2011, mairie de Roubaix
2011, Comité Miss Roubaix
2011
2012, fete du Canal, buvette du Comité de Quartier de l’Hommelet

7 Comments on RIP Jean-Claude HERKENRATH, entre dévouement et humilité

  1. Édouard Herkenrath // 23 septembre 2021 à 23:29 //

    Bonjour je tiens à vous remercier pour cet article et l’hommage rendu à mon grand-père mais je tiens à signaler que vous avez oublié son fils Jean-marc Herkenrath car Jean-claude Herkenrath avait deux enfants Josette mais aussi Jean-marc

  2. Quentin-Guillaume HERKENRATH // 24 septembre 2021 à 09:38 //

    Merci pour cette chaleureuse et délicate attention. Continuons à faire vivre son sens du service en ouvrant notre écoute aux autres et en nous engageant avec désintéressement dans le mieux vivre ensemble.
    Cordialement.

  3. Edouard, c’est corrigé !
    Nous l’ignorions, car nous connaissions Josette croisée de nombreuses fois, notre voisine !

  4. Stéphane L. // 20 janvier 2022 à 20:06 //

    Bonjour en parcourant avec nostalgie, les nouvelles de ma région de racine, je tombe avec peine sur cet article. Reposez en paix cher Monsieur Herkenrath. Je vous ai connu durant ma jeunesse par le biais de votre petit fils qui était mon camarade de classe. Gentillesse était pour moi ce qui vous caractérisait le mieux.
    Une sacrée figure roubaisienne qui s’en est allé.
    Pensées du fond de ma provence.

  5. Quentin-Guillaume HERKENRATH // 20 janvier 2022 à 20:32 //

    Bonsoir, Stéphane L. (?). Ne pas hésiter à me préciser votre nom pour contact… Q-G. Herkenrath (le petit-fils de Jean-Claude). Cordialement.

  6. Stéphane L. // 22 janvier 2022 à 12:11 //

    Quentin, je suis tout simplement ton vieux camarade de classe, de la 4ème à l’EIC jusqu’au lycée Jehanne D’Arc en terminal.
    Depuis 1995 j’ai quitté l’agglomération Roubaisienne pour une longue carrière professionnelle à Paris, je suis désormais installé dans le Golf de St Tropez depuis 1 an, mais n’oublie pas toutes ces belles années passées ensemble, ainsi que nos vacances à Argeles sur Mer 😊.
    En tout cas avec un peu de retard, je te souhaite toutes mes condoléances pour cette triste disparition.

  7. HERKENRATH // 22 janvier 2022 à 18:32 //

    Merci pour cette délicate attention. J’ai tenté de t’écrire de temps en temps, mais ton adresse électronique semble ne plus fonctionner (Un prénom mixte suivi d’une année dans les seventies ?!)… Au cas où, la mienne n’a pas changé. Tu peux aussi me trouver sur LINKEDIN). Bien à toi.

Laisser un commentaire à propos de l'article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s